English
Graphic

Co-construire un projet de transition énergétique locale : Paroles d’acteurs de l’ESS et de l’énergie des collectivités locales

par Béatrice Alcaraz, Sylvie Lacassagne le 23 juin 2016 / 574 visites

C’est une première !
Les membres des réseaux RTES et Energy Cities se sont rencontrés le 16 juin à Paris autour de témoignages très vivants de collectivités locales et de sociétés coopératives qui inventent des processus collectifs à la fois inédits et reproductibles pour faire émerger et faire vivre des projets de transition énergétique locale.


Ces actions sont l’illustration que la transition énergétique constitue un fort levier de développement local et elles démontrent la vitalité qui est ancrée au cœur des territoires. Pour autant le chemin est parfois long et semé d’embûches : l’animation est cruciale tout comme l’articulation des outils financiers mobilisables.

Pour Bernard Pecqueur, grand témoin de la journée, - économiste et aménageur, spécialiste du développement territorial - l’approche macroéconomique des problèmes de la Planète apparaît de plus en plus inadaptée à la compréhension du devoir de transition énergétique. D’une part, le système dominant est miné par des inefficiences et des coûts cachés croissants (notamment des coûts environnementaux) et d’autre part, les politiques publiques tant nationales que locales sont, au-delà de difficultés de moyens financiers, en panne de sens.

On voit alors émerger des initiatives d’acteurs pour pallier ces manques et tenter de résoudre les problèmes qu’ils posent. C’est le niveau de la proximité et des territoires qui s’impose comme échelle pertinente. L’enjeu de la reterritorialisation est une affaire de renouvellement démocratique. Il s’agit de fonder une nouvelle alliance entre la démocratie élective qui porte l’intérêt collectif à travers les politiques publiques et la démocratie directe qui organise les acteurs pour résoudre leurs problèmes individuels.

L’ESS a beaucoup évolué pour être aujourd’hui ancrée dans des processus de coproduction. L’action des politiques publiques est de plus en plus tournée vers l’usager, le vivre ensemble… L’action territoriale dispose ainsi de nouvelles marges de manœuvre. La question énergétique donne une lecture transversale de la société, en cela elle est singulière car l’énergie c’est à la fois un élément de base qui met en cause la gestion des ressources planétaires, qui est lié aux pratiques quotidiennes de chacun et qui est une source d’économie future, donc de dynamisme économique.

Quelques mots clés, verbatim entendus : tiers de confiance, engagement, collaboration, parler de coûts réinjectés au lieu de coûts évités, sensibilisation, autoconsommation, « faire exemple pour montrer que cela marche et prendre le risque de faire en premier »…

Premier essai donc concluant pour cette journée d’acculturation commune autour de pratiques de coopération inspirantes. Il sera renouvelé prochainement.

Journée co-organisée par Energy Cities, RTES et le Labo ESS avec le soutien de l’ADEME.

Villes et sociétés coopératives intervenantes : Ville de Lorient – les SCIC Plaine Sud Energie (com com Plaine Sud de Caen) et SAVECOM (Commercy) – Ville de Lille – ISAC Watts (parc éolien citoyen de Séverac-Guenrouët)





  RSS Fil RSS
L'équipe

Catégories du blog
Line
Derniers billets
Line
Archives
separator
Vous êtes ici : Energy Cities, Local authorities in energy transition. > Français > BLOG

A propos
L'association
Conseil d'Administration
Les membres
L'équipe
Offre d'emploi
Stages
Venir nous voir
Positions
Adherer
Comment adhérer ?
Nous avons adhéré
Actions
Initiatives & Campagnes
Projets
Projets terminés
Ateliers
Webinaires
Conférence Annuelle
Voyages d'étude
Ressources
Transition énergétique
Bonnes pratiques de villes
Publications
Bibliothèques en ligne
EC INFO magazine
Newsletter Energy Cities
Actu "Territoires en Transition"
BLOG
Medias
Communiqués
Articles
Outils de communication

 
Adresses Energy Cities - Besançon Energy Cities - Bruxelles